Jus de jarret et grossesse

Le jus d’ananas peut être une addition saine d’un régime de grossesse, d’autant plus qu’il contient des nutriments essentiels dont votre bébé en développement doit rester en bonne santé. Alors que certaines femmes enceintes s’inquiètent de la sécurité du jus d’ananas pendant la grossesse, ces craintes reposent principalement sur des idées fausses concernant l’effet de la bromélaïne sur le col de l’ananas.

Le jus d’ananas est extrait d’ananas frais, fruit originaire d’Amérique du Sud. L’ananas est élevé en vitamine C, également connu sous le nom d’acide ascorbique. La vitamine C est un nutriment essentiel qui aide à construire les os, la peau, le cartilage et les tendons chez votre bébé en développement. Les femmes enceintes ont besoin d’au moins 85 mg de vitamine C chaque jour, et le jus d’ananas contient 25 mg par tasse. Le jus d’ananas contient également d’autres nutriments, y compris les vitamines A et B-6, folate, niacine, thiamine, riboflavine, acide pantothénique, fer, magnésium, potassium et manganèse. L’ananas frais pourrait être plus sain que le jus d’ananas, mais il contient également des fibres alimentaires.

L’ananas était traditionnellement utilisé pour induire une fausse couche au début de la grossesse, mais rien ne prouve que boire du jus d’ananas provoque une perte de grossesse. Boire du jus d’ananas contient beaucoup de nutriments et de calories utiles pour aider votre bébé à grandir. Il est généralement considéré comme sain et sécuritaire pour un régime de grossesse lorsqu’il est consommé en quantités modérées. L’acidité du jus d’ananas pourrait causer des brûlures d’estomac chez certaines femmes enceintes. Selon Drugs.com, si vous consommez du jus frais à partir d’un ananas non mûr, cela peut avoir un effet laxatif sévère.

Certaines vieilles histoires de femmes recommandent de consommer de l’ananas ou du jus d’ananas comme moyen d’entraîner la main-d’œuvre au cours du dernier mois de grossesse. Le raisonnement derrière cette affirmation est que l’ananas contient un composé appelé broméline, qui pourrait stimuler le col de l’utérus pour se dilater et se dilater. Cependant, les quantités de broméline trouvées dans l’ananas frais sont trop petites pour avoir un effet notable sur le col de l’utérus et une grande partie de la teneur en broméline des ananas est perdue pendant le jus de toute façon.

Les femmes atteintes de diabète gestationnel, une forme de glycémie élevée qui se développe pendant la grossesse, peuvent avoir besoin de prendre soin de leur consommation d’ananas ou d’autres jus. Les jus de fruits sont une source de sucres naturels plus concentrés que les fruits entiers et peuvent provoquer une augmentation du glycémie si elles sont consommées seules en grandes quantités. Si vous avez un diabète gestationnel, vous pouvez encore boire du jus d’ananas comme une petite partie d’un repas contenant des protéines ou des fibres, car cela atténue la réponse au sucre dans le sang. Parlez-en à votre médecin pour savoir comment inclure du jus d’ananas ou d’autres jus dans votre alimentation si vous avez un régime de grossesse pour le diabète gestationnel.

Jus d’ananas

sécurité

Ananas et travail

Diabète gestationnel