Leucine versus prothèse de lactosérum

Le renforcement musculaire est le résultat d’une plus grande synthèse des protéines musculaires que de la rupture musculaire. D’une manière générale, l’exercice “réveille” les protéines pour se mettre au travail et les acides aminés, ou les assistants de protéines, traversent la circulation sanguine pour réparer les tissus musculaires endommagés et usés. En conséquence, la protéine supplémentaire se rassemble dans les zones affaiblies pour créer un muscle plus important pour la prochaine fois.

Leucine

La leucine est un acide aminé essentiel, c’est-à-dire qui n’est pas synthétisé naturellement dans le corps. Trouvé dans la protéine de soja, les blancs d’oeufs, le riz brun, les noix et les suppléments, la leucine aide à prévenir la dégradation ou la dégradation des protéines musculaires pendant l’exercice en favorisant la croissance musculaire. Des études ont révélé que la leucine était 10 fois plus anabolisante (renforcement musculaire) que tout autre acide aminé. En fait, une expérience de 2008 publiée dans le «Journal of Physiology» a révélé qu’un régime riche en leucine entravait la perte de muscle chez les rats âgés. Une recherche similaire à l’École de médecine de l’Université de Washington utilisant les personnes âgées a conclu les mêmes résultats pour les humains.

Petit lait

Le lactosérum est le sous-produit du fromage, un mélange liquide de lactose (sucre du lait), d’eau et d’autres nutriments. Lorsqu’il est séché, il peut être ajouté à différents aliments pour la saveur ou éliminé de la graisse et des substances non protéines à transformer en un supplément connu sous le nom de protéines de lactosérum.

Protéine de lactosérum

La protéine de lactosérum est l’un des suppléments de renforcement musculaire les plus utilisés. Contrairement à la leucine qui dépend d’autres acides aminés à synthétiser, la protéine de lactosérum est complète avec tous les acides aminés facilement disponibles. Il peut également être métabolisé directement dans les tissus musculaires et aider à lutter contre certaines maladies. L’Institut de protéines de lactosérum affirme qu’en élevant les niveaux de glutathion (l’antioxydant le plus puissant du corps), la protéine de lactosérum augmente le système immunitaire et réduit le risque de cancer du sein chez une femme.

Votes de Leucine Protéine de lactosérum

La protéine de lactosérum contient déjà un certain nombre d’acides aminés de leucine dans sa configuration chimique. Pour cette raison, prendre la leucine seul ne fournira pas un avantage plus important que la prise de la protéine de lactosérum seule. En outre, la leucine, car elle n’est pas une protéine complète, dépend de la valine, de l’isoleucine et d’autres acides aminés. Les protéines de lactosérum, d’autre part, ne le font pas. Pourtant, parce qu’il s’agit d’un sous-produit de produits laitiers, le lactosérum peut causer des problèmes d’estomac s’il est dépassé par une personne qui est intolérante au lactose.

Avantages de la combinaison des deux

Dans le «Journal of Strength and Conditioning Research», les scientifiques ont constaté que l’ajout de leucine aux boissons protégées de lactosérum améliorait la force musculaire et la masse musculaire maigre supérieure à celle de la protéine de lactosérum seule. Apparemment, l’ajout de niveaux d’insuline aux pointes de leucine est cinq fois plus élevé, ce qui se traduit par une augmentation de l’énergie et des exercices d’exercices supposément plus longs et plus intenses. En outre, la leucine aide à produire plus d’acides aminés dans la circulation sanguine, ce qui facilite la capacité du muscle à grossir.